Chats sans queues : guide sur la race Manx

Les chats font partie des animaux de compagnie préférés des hommes. Si vous souhaitez en avoir un, sachez qu’ils existent sous différentes races. Pour que vous soyez en parfaite condition de choisir la race de chat idéale pour vous tenir compagnie, on a décidé de vous présenter une race assez particulière : le Manx. Comme tout type d’animal, l’élevage d’un chat Manx ou un chat sans queue implique toujours une certaine responsabilité que tous propriétaires doivent respecter. Pour parvenir à les élever comme il se doit, il est essentiel de connaitre son monde. Aujourd’hui, vous allez enfin connaitre tout le mystère qui entoure la race des chats sans queues. Sans plus attendre, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Manx ou la race des chats sans queues.

D’où vient le chat Manx ?

Le chat Manx a été découvert pour la première fois dans l’île de Man. Il doit donc son appellation à cette île qui se situe au beau milieu de la Grande-Bretagne et de l’Irlande. Pendant de nombreuses années, cette catégorie de chat était méconnue du monde. C’est sa multiplication avec un physique assez particulier des chats ordinaires qui a attiré les attentions et a permis aux historiens de tracer sa véritable origine. Toutefois, celui-ci n’a été reconnu comme une race à part entière que vers 19 ème siècle. Cette reconnaissance fut faite en premier par les Britanniques. Depuis, la race s’est répandue dans nombreux pays du monde, donnant ainsi naissance à l’apparition de plusieurs variétés de chats Manx. À l’heure actuelle, on recense cinq différentes catégories de chats Manx. Il y a par exemple les Manx qui n’ont totalement pas queues. Ceux-ci sont appelés Rumpy. Ensuite, il y a le Rumpy riser qui a une petite poussée de queue, mais dont on ne peut s’en apercevoir que si on la touche. Après, on a le Stumpy et Stubby, qui ont une queue assez courte. La première ne dépassant pas les 3 cm tandis que la seconde a une longueur à moitié de la normale. Et enfin, les Manx avec une longue queue ou Longy. Pour en savoir plus, suivez directement ce lien chat sans queue

Les caractéristiques de la Race

En voyant un chat sans queue, la plupart des gens ont certainement dû imaginer les pires des choses. Alors qu’en réalité, il peut tout simplement s’agir d’un chat Manx dont l’absence de queue est une caractéristique innée. En effet, les races Manx sont issues d’une mutation génétique caractérisée par un défaut au niveau des vertèbres caudales. Pour reconnaitre un chat Manx, il faut avoir l’œil sur ses caractéristiques physiques. Mis à part la queue, sachez que le Manx a généralement une posture large, mais très arrondie, avec une tête bien ronde et des pattes plus longues à l’arrière qu’à l’avant. Ce qui lui permet de courir avec une vitesse assez impressionnante et aussi de sauter très haut sans aucune difficulté. Ses forces et sa robustesse s’appuient sur la spécificité de ses pattes musclées. Il aime beaucoup courir. Son activité préférée est la chasse. Par ailleurs, la robe de Manx est compacte, mais celle-ci ne s’associe pas à une couleur particulière. En effet, on peut le trouver avec toutes sortes de couleurs.

Comment est le Manx en tant qu’animal de compagnie ?

En termes d’affection, les races Manx ont beaucoup à partager, surtout avec les enfants et les personnes âgées. Il est aussi très fidèle à son maître et est capable de lui montrer un dévouement total s’il est bien dressé. Pour ce faire, il est préférable de les acheter dès leurs plus jeunes âges. Les chatons sont toujours plus faciles à élever que les chats adultes. Il s’agit d’un chat particulièrement affectueux à tout le monde et aussi très affectueux. C’est l’un des félins les plus sociables au monde, car il n’a aucun mal à s’adapter à la présence d’autres animaux domestiques. Si vous avez plusieurs types d’animaux à la maison, en optant pour le Manx, vous n’aurez certainement aucune difficulté à l’intégrer dans votre famille.

Les bons à savoir pour son élevage

En général, l’élevage d’un chat sans queue en tant qu’animal de compagnie ne relève pas beaucoup de difficulté. C’est pareil qu’avec toutes les catégories de chats. Pour son développement harmonieux, il a juste besoin que vous le nourrissiez correctement et que vous le laissiez en liberté tout en le surveillant de temps en temps. Pour bien entretenir sa fourrure, un toilettage s’avère parfois indispensable. Par contre, si vous envisagez d’élever un chat de la race Manx en vue de les reproduire et d’en faire une activité, autant vous prévenir que le travail qui vous attend n’est pas du tout facile. Le fait est que la reproduction des Manx doit faire objet de beaucoup de prudence. Par exemple, il ne faut jamais croiser deux Manx de catégorie Rumpy pour éviter une malformation. Pour que votre activité réussisse, on vous recommande de bien vous renseigner au préalable auprès des spécialistes des élevages de chats sans queues.

Faire implanter une puce gps à son chat
Acheter des croquettes de qualité pour son chien